Gourdon-Falicon AR

Depuis 2 ans, voler à proximité de Nice était devenu une idée fixe. J’avais atteint le graal début 2015, le 20 janvier. A la faveur d’un thermique au Mont Macaron (ce qui en soir est un miracle), il m’avait été offert un Roquebrune – Gourdon – St Vallier. Il n’y a donc aucun répis dans la saison de parapente. Le Mont Vial avait été un peu en deça de mes attentes côté thermique, mais cotés jubilation, sentiment d’achèvement, vue de rêve, il s’était montré à la hauteur !!!

Le passage du Var dans le sens inverse par le Sud me semblait un beau défi. J’avais attendu quelques jours auparavant un ticket au Baou de la Gaude pendant une heure, pour finalement partir relativement bas et échouer en bas de la face Ouest dans la stabilité malgré le vent d’ouest propice. Au moins, j’avais pu prendre mes repères pour la transition et j’avais pu noter une petite zone propice au raccrochage.

Sur ce vol victorieux du 6 mars, une journée parfaite, j’ai pu partir de plus haut, mais sans être aidé par le vent. Continuer plus à l’EST avait l’air un peu foireux, aussi je suis rentré par Carros. Un petit point est fait aussi à Gréo, pour le plaisir.

la trace : http://parapente.ffvl.fr/cfd/liste/2014/vol/20157510

Laisser un commentaire